Archives

Lectures Boys Love

Cette catégorie contient 8 articles

Under The Umbrella, With You de JUNKO

Under The Umbrella, With You de JUNKO

Under The Umbrella, With You de JUNKO Livre (Manga) – Yaoi
Volume : One Shot
Genre : Sentimental | Yaoi
Nombre de pages : 172
Editeur VF : Boy’s Love
Editeur VO : Kaiôhsha
Code EAN : 9782368770245
ISBN : 978-2-36877-024-5

Disponible sur Liseuse : NON

Son résumé :

Keisuke Mio est un lycéen qui mène une vie plutôt ennuyeuse. Détestant se sentir prisonnier et incapable de tomber amoureux, il n’arrive jamais à garder ses copines.
Un jour, alors qu’il cherche à un abri pour échapper à la pluie battante, il tombe par hasard devant l’appartement de Kakeru Yugi…
Et soudainement, sa vie ne lui paraît plus aussi ennuyeuse qu’avant.

Mon Avis :

Under the umbrella with you, est une excellente surprise. Bon déjà j’aime énormément les dessins de la mangaka JUNKO donc, je savais que même si l’histoire serait moyenne, je pourrais toujours me rattraper avec les dessins.

Eh bien avouons que j’ai été surprise et bien agréablement même. Bon l’histoire n’est pas non plus des plus transcendantes mais elle a indéniablement quelque chose qui m’a parlé : une belle histoire d’amour authentique.

Le héros Kyosuke Mio est un jeune lycéen qui ne sait pas garder une petite copine parce qu’il n’arrive jamais à tomber amoureux de l’une d’elles. Un jour qu’il pleut, il décide de s’abriter sous un appartement et tombe nez à nez avec un parapluie. Ne sachant pas s’il appartient à quelqu’un, il hésite à le prendre. Au même moment, la porte de l’appartement d’à côté s’ouvre et il tombe sur un beau jeune homme plus âgé que lui, Yugi. Très vite Mio va se sentir peu à peu attiré par cet étudiant chez qui depuis il va faire des parties de Mah-Jong. Alors que Mio se demande ce qu’il doit faire, un soir il découvre quelque chose qu’il n’aurait pas du voir. Mais peut-il aimer Yugi ? Pour la première de sa vie il éprouve enfin quelque chose pour quelqu’un qui semble ne pas le voir.

C’est un peu l’arroseur arrosé. Il comprend enfin ce que ses ex-copines ont du ressentir avec lui.

Alors oui, l’histoire est classique au possible mais j’ai aimé la pudeur avec laquelle JUNKO a composé son récit. Ce n’est pas précipité ni brutal. C’est tendre et même sensuel. Le lecteur ressent bien la détresse de ces deux héros qui aiment sans être aimés en retour. Pendant tout le long on se demande s’ils finiront par se mettre ensemble jusqu’au dénouement final. Le tout servi par des dessins très beaux et expressifs dans une mise en page claire et soignée. C’est grandement appréciable.

Voilà un titre que je mets en haut du lot et que je suis ravie d’avoir découvert.

Excellent : très belle histoire !

Blooming Moon Tome 01 de Akira Kanba

Voilà un titre qui m’a grandement interpellé par sa très jolie couverture  !  Je ne vous parle même pas du résumé qui en dit peu mais assez pour donner envie de passer la première page.

Titre : Blooming Moon – Tome 01 – Livre (Manga) – Yaoi

Blooming Moon de Akira KanbeVolume : 1 sur 2
Auteur(s) : Kanbe Akira
Illustrateur(s) : Kanbe Akira
Type : Yaoi
Genre : Sentimental | Yaoi
Nombre de pages : 174
Langue : Français
Editeur VF : Boy’s Love
Editeur VO : Kaiôhsha
Collection : Boy’s Love
Référence : M0009
Code EAN : 9782368770085
ISBN : 978-2-36877-008-5

Son résumé :

Haruaki travaille pour la maison Kamo en tant qu’exorciste. Il est aidé dans sa tâche par Yuzuki, dont les pouvoirs servent à le purifier et à le guérir. Mais lorsqu’un ennemi puissant s’en prend à la famille Kamo, le pouvoir de Yuzuki sera-t-il suffisant pour protéger Haruaki ?

Mon Avis :

Nous voilà plongé dans  une bonne vieille histoire d’exorcisme un peu à la Tokyo Babylon. Sauf que cette fois ci, celui qui aide Haruaki (l’un des deux héros), ne souhaite pas sa mort, bien au contraire. Yuzuki est bien décidé à aider du mieux qu’il peut cet exorciste au grand cœur dont il est tombé amoureux… et ce n’est pas le fils de ce dernier qui va l’en empêcher. De plus Yuzu a le pouvoir de rendre la force vitale de Haruaki, quand celui ci l’utilise pour absorber les démons quand il exorcise ses clients possédés.

Bien sur, dans cette romance acidulée, un méchant aussi beau que maléfique, est bien décidé à donner du fil à retorde à nos deux tourtereaux, qui profitent généreusement des remises en forme de Haruaki quand il est vidé après un exorcisme…

J’avoue avoir été grandement et positivement surprise par ce titre qui se déclinera en deux tomes. L’histoire est agréable et intéressante. Elle ne tourne pas seulement autour des scènes de sexe; les scènes lemon sont bien présentes dans le livre mais ça ne gêne absolument pas le reste de l’histoire.

De plus pour ne rien gâcher à ce petit bonheur, le style graphique de Akira Kanba est sublime ! J’adore ses dessins.

Voilà un autre titre à ne pas bouder, bien au contraire. S’il traine dans votre PAL, n’hésitez pas à le mettre dans vos lectures prioritaires vous ne le regretterez pas.

Se lit très bien

Fiche éditeur de Blooming Moon Tome 1

Starlike Words De JUNKO

Il fait beau, il fait presque chaud, ça ne vous dirait pas de lire une bon petit manga boyslove sur votre balcon, votre terrasse ou bien au parc ? Je vous propose de découvrir : Satarlike Words, un One shot de JUNKO

Titre : Starlike Words – Livre (Manga) – Yaoi

Starlike Words By JunkoVolume : 1 – One Shot
Auteur(s) : Junko
Illustrateur(s) : Junko
Type : Yaoi
Genre : Sentimental | Yaoi
Nombre de pages : 184
Langue : Français
Editeur VF : Boy’s Love
Editeur VO : Kaiôhsha
Code EAN : 9782368770238
ISBN : 978-2-36877-023-8

Son résumé :

Subaru Igawa est un lycéen parfaitement heureux, mais il lui manque une chose : l’amour. Un jour, il tombe par hasard sur une peinture de Nagayama, et tombe instantanément amoureux de lui. Mais Nagayama est du genre taciturne, et il n’est déjà pas facile de lui arracher trois mots, alors, réussir à le séduire...

Mon Avis : J’ai été agréablement surprise par le ton du manga qui est aussi doux qu’un bonbon à la guimauve. L’intrigue tourne autour de Subaru, un jeune lycéen plutôt joyeux qui rêve de trouver l’amour. Celui ci finira par le dénicher au détour d’un tableau. C’est en voyant les peintures de Nagayama, un de ses camarades d’école plutôt réservé qu’il tombera amoureux de lui.

De nature plutôt joviale et positive, Subaru va se rapprocher du mystérieux Nagayama.

Sincèrement, j’ai trouvé l’histoire entre ces deux personnages plutôt touchante et pleine de douceur. Bien sur ils finissent par se retrouver et ne plus se quitter mais il y a aura tout de même quelques obstacles à leur relation.

Et que dire des magnifiques dessins de la mangaka JUNKO ?

Indéniablement, Starlike Words est le genre de manga qu’il est plaisant à lire tant par son histoire que par son graphisme. Un titre à retenir !

Se lit très bien

The Gorgeous Mission / La Magnifique Mission de Jun Kusuki

The Gorgeous Mission / La Magnifique Mission de Jun Kusuki

 

The Gorgeous Mission  La Magnifique Mission de Jun KusukiSon prix : 3.99 Euros

Editeur : IDP Boy’s Love

Son résumé :

Hinomoto est un employé agent double au sein d’une société informatique. Il a pour but de déceler toutes les données de cette dernière.

Or, il apprend par la suite qu’il n’est pas le seul en mission et qu’on cherche à le doubler. En parallèle, son directeur de division semble être la clef pour parvenir à ses fins. Mais ce dernier semble jouer lui aussi un rôle déterminant dans cette pièce.

Mon Avis :

Ce one shot nous emmène dans la dure vie du monde de l’entreprise Japonaise où Hinomoto, le héros, joue le rôle d’un agent double.

L’histoire en elle-même est assez classique et souffre d’un grand manque d’inspiration. Déjà on ne sait pas pourquoi le jeune homme espionne l’autre entreprise rivale de celle qui l’a embauché pour surveiller l’autre. De plus, les scènes érotiques arrivent un peu comme un cheveux sur la soupe. Cela dit, j’ai bien aimé les dessins dans l’ensemble, même si parfois le tout manquait de régularité.

Les personnages auraient pu être intéressants, si l’auteur les avait travaillé un peu plus. Et la fin est juste WTF ?! Il n’y a pas vraiment de fin et on s’attend presque à une suite. Mais comme c’est un One Shot, il faudra faire avec, dommage. On ne saura jamais, au final, les tenants et les aboutissants des rôles que les protagonistes ont réellement joués dans tout ça.

A la suite de l’histoire principale, vous trouverez deux courtes nouvelles, mignonnes mais sans grand intérêt je le crains, hormis de combler le vide qu’a laissé « La Magnifique Mission« , qui finit un peu en que de poisson.

Dans l’ensemble, même si c’est un titre qui se lit très facilement, les amateurs du genre regretteront sans doute le manque d’ambition de ce manga à la couverture si prometteuse.

Moyen : sans plus

Tactics Train de Mizuka

Tactics Train de Mizuka

 

Tactics-Train-boys-love-idpSon prix : 3.99 Euros

Son résumé :

Les trains bondés sont toujours désagréables. Jun s’y fait sans cesse harceler. Mais cette fois-ci, lorsque la main qui l’effleure appartient à un passager pas tout à fait inconnu, comment est-il censé réagir ?

Mon Avis :

Tactics Train est un manga boys Love sorti récemment chez IDP. Ce One Shot dessiné et pensé par  Mizuka nous offre un panel de petites histoires toutes aussi attrayantes et sympathiques les unes des autres, le tout servi par un dessin agréable et frais. Vous pourrez découvrir 7 histoires courtes au total, relatant sur quelques pages les relation parfois alambiquées de différents personnages choisis par la dessinatrice.

Le lecteur sera aussi ravi par la qualité de l’ouvrage de IDP qui prouve que l’on peut faire un bon travail et offrir des prix bas.

Un manga à découvrir pour passer un agréablement de lecture.

Se Lit bien

 

AU PAYS DU BE X BOY MAGAZINE

Mais que c’est quoi donc ? Eh bien le BexBoy Magazine est comme son nom l’indique: un magazine ! Wouah quelle découverte !! Non, en fait il s’agit d’un magazine très spécialisé dans un genre nouveau qui cartonne tellement que c’en est affolant ! Mais que c’est quoi donc ? Me répèterez-vous telle une grand-mère totalement sourde ! Eh bien… un bimestriel de prépublication « manga » spécialisé dans le Boy’s love... Mais que… non ok, j’arrête avec mon humour lourdingue et mes phrases anti-grammaticale.

Bref, je ne vais pas vraiment vous parler des histoires qu’il contient mais plutôt de son contenu globale. Bien oui, en plus de trouver tous les deux mois quelques chapitres « à l’essai » de manga yaoï- Boy’s love ( cochez l’appellation d’origine incontrôlée qui vous convient le mieux :lol: ), vous y trouverez aussi quelques articles intéressants concernant tous ce qui tourne autour du Boys love.

Avant, tadaaaam, sa fiche ! Car oui, même un magazine a le droit à sa fiche ;-) Même si très courte :lol:

Nombre de numéro existant : 5

Éditeur : Asuka

Style : Magazine concernant le Boy’s Love ( Gay)

Age Conseillé : 16 ans et plus environ

Prix Éditeur : 5,95 € TTC

Pour ce cinquième numéro: en plus d’avoir un article trèèèès détaillé sur le comment du pourquoi au japon le « zizi » des messieurs n’est jamais intégralement dessiné, vous aurez aussi la chance de voir « en bd » les martyrisations ( c’est pas français, je sais XD)des collègues masculins de l’équipe de chez Asuka ! Franchement, je pleins un peu les mecs qui travaillent là-bas si les demoiselles fan de yaoi les imaginent dans des poses et situation pas possible Mouhahahaha :lol: tordant et tordu ! Et pis le nec plus ultra : un chapitre de fanfiction « Slash » pris de feufeupasnet ( fanfiction.net) et racontant l’histoire d’amour entre deux stars de la japan pop ! Yeah !Et pour finir deux posters mignonnets…

Mon avis sur la bestiole qui n’a pas de patte : Eh bien, si vous aimez les grandes découvertes, que vous êtes fan des messieurs qui aiment les messieurs qui aiment les messieurs alors jetez-vous dessus avant qu’il ne soit épuisé ! Ben oui comme n’importe quel magazine, ils ne sont jamais réédités ! Il faudra alors ensuite patienter pour avoir les histoires en tomes reliés comme c’est le cas déjà pour quelques séries dont Viewfinder dont le dessin est vraiment magnifique ! D’ailleurs c’est simple, c’est la seule histoire qui m’ait accrochée sur ce cinquième volume du magazine.

Sakura Gari de Yuu Watase – Les Tomes 1 & 2

Titre VO: 櫻狩り

_______________________________________________________________________

Sakura Gari n’est pas un simple manga « Boys Love« . Déjà son auteur n’est pas une habitué du genre et de plus son format est bien différent de ses confrères. Plus grand qu’un manga classique il est aussi cartonné et est présenté  comme un vrai roman ou un manga dit « Deluxe ». Sa couverture n’annonce pas de suite la couleur du genre. Il faut attendre de l’ouvrir et de lire l’histoire.

Avant d’aller plus loin dans la découverte de cet ovni  voici sa fiche de présentation

Sakura Gari

Auteur (s): WATASE Yuu

Éditeur : Tonkam

Style : Yaoi/ Yuri

Genre : Fantastique et suspens

Age Conseillé ‘ selon mois ‘ : 16 ans environ

Prix éditeur :15 € TTC

Résumé :

Avec la restauration, le visage du Japon change brusquement. Masataka Tagami, un jeune garçon monté à la capitale pour réussir entre au service de la famille Sôma pour financer ses études. Au service du jeune Tagami, le futur maître de maison, son arrivée va le plonger au coeur des manigances de cette famille étrange dont l’aîné à la beauté diaphane exerce une attraction irrésistible sur tous ceux qui l’entourent !


Mon Avis : Yuu Watase n’est pas une fan du genre. Pour se lancer dans cette aventure, elle a tenté de découvrir ce qui pouvait bien attirer les lectrices vers ce genre peu commun mais si en vogue que ce soit au Japon aux USA ou bien en France.

Sakura Gari n’est pas juste un manga « Yaoi », il est bien plus avec une histoire complexe. Les faits se déroulent pendant la restauration à l’époque de l’ère Taisho au Japon et conte l’histoire d’un jeune garçon nommé MasatakaTagami qui se fait embaucher chez les Sôma ( de riches Bourgeois) aux faits et gestes assez étrange… Surtout le jeune Maitre dont la beauté attise toutes les convoitises. Watase plante le décor: un scénario dramatique loin d’une banale histoire de sexe entre garçons, encore moins celle d’une histoire d’amour. Un conte glauque et piquant ou les héros sont loin de s’aimer. Ou tout n’est qu’une question de pouvoir et de dominance.

À raison d’ un tome par an, Yuu Watase a pris prend son temps et  elle ne s’est pas pressée. Elle a bien eu raison car au final elle nous sert un manga riche, glauque et merveilleusement bien dessiné. En tout, cette série compte trois tomes et elle est terminée au Japon depuis cette année.

Le tome 2 est sorti en Avril 2010 et est dans la même veine que le premier.

Mon avis sur ce second Tome ( oui je viens de le finir :D ). Mais pour ça il vous faudra

Comme je le disais plus haut, il est dans la même veine que le premier et si le lecteur s’attend à une acceptation du jeune Masataka au fait d’être le jouet de Sôma, et bien autant dire qu’il se met le doigt dans l’œil. Ce second tome nous plonge encore plus loin dans la décadence des relations bien particulière qu’entretient Masa’ (on va l’appeler par son petit nom ;) ) auprès de son jeune maitre. Entre chantage, humiliation et viol( sans parler de torture… si si… -_-;)… Autant dire que ce livre n’est pas à mettre entre toutes les mains. Malgré tout, nous nous surprenons , tout comme le héros, à éprouver autre chose que de la répulsion envers Sôma et sa famille qui ne cesse de montrer un certain attachement vis à vis de lui.

Ce tome pointe cette fois-ci encore plus les souffrances et le mal-être de Sôma. Son envie d’aller toujours plus bas et de vouloir être aimé. Masataka se retrouve au milieu d’un champ de bataille sentimentale et familiale assez glauque ou tout n’est encore qu’une question de dominance, de souffrance et d’humiliation. Le héros est jeune et naif. On le sent bien démuni et impuissant face à des gens qui auraient vraiment bien besoin d’une bonne thérapie de groupe :lol:

En sommes, j’ai vraiment adoré ce deuxième tome même si dans l’ensemble il met toujours aussi mal à l’aise. Yuu Watase a réussi à nous dépeindre une histoire riche et pas rose du tout ( bien loin de ses Shojos habituels), une histoire qui aurait ou être vraies ( dans un sens j’espère pas, parce que tout ce que vivent les protagonistes … brrrr…) Une histoire dans la veine de certains romans gays qui pourra ravie les non-amateurs du genre.

Pour finir, quelques illustrations couleurs pour vous montrer ( encore) à quel point je vénère les traits de cette auteure :)

Source- un peu partout sur le web

The Tyrant Who Fall in Love

Mais que se cache t-il derrière ce titre un brin guimauve ? « The Tyrant Who Fall in Love » est un manga Boys love. Oui, vous savez, les mecs qui aiment les mecs et qui font craquer toutes les filles ? Si, si je vous assure que c’est possible. Allez, trêve de bavardages et place à la fiche technique de ce petit bijou )des éditions Kaiohsha , et sorti chez Taifu en France), qui se vend à des milliers d’exemplaires au Japon et qui marche aussi même très bien dans l’hexagone. Comme quoi 😉

Titre VO: Koisuru Boukun 〜_______________________________________________________________________

Type: Yaoï, Boys Love

Genre: Comédie, Romance

Nb de volume: 6 (en cours)

Nb de Volume vo: 8 (terminée)

Age Conseillé: 14

Prix: 8.95 EUR

Résumé général : Être amoureux de son sempai hétéro n’est pas facile, mais être amoureux de son sempai hétéro, homophobe et qui plus est tyrannique, peut s’avérer être l’enfer! C’est ce dont peut témoigner Tetsuhiro Morinaga… D’autant plus qu’il a maintenant goûté au fruit défendu! Retrouvez Sô-ichi Tatsumi, le frère de Tomoe (Rien n’est impossible!!), dans une nouvelle histoire irrésistible, romantique et tyrannique!

Les Points Forts de la série selon l’éditeur « Taifu »:

Hinako Takanaga est déjà connue et reconnue en France grâce à la publication de Rien n’est impossible!! et à la prépublication de son manga Silent Love (Bukiyou na Silent) dans le magazine BexBoy. Retrouvez le grand frère tyrannique de Tomoe (Rien n’est impossible!!) dans son histoire personnelle.

Tyrannique mais tellement drôle qu’il en devient attachant.

L’auteure est très habile pour communiquer les émotions.

Si, même après tout cela vous n’êtes pas tentez, sachez que cette série suscite de très bonnes critiques et un véritable engouement de la par des fans françaises ! De quoi vous rassurez 😉

6 Tomes sont déjà sortis chez nous. en voici les jaquettes :