Archives

Archive de

Vampire Knight Tome 16 de Matsuri Hino

Il y a quelques semaines de cela, j’ai lu le tome 16 de Vampire Knight. C’est un manga que je suis depuis quelques années déjà et bon, entre-nous j’aimerai bien en voir la fin ^^.

Vampire Knight Tome 16 de Matsuri Hino

Vampire Knight Tome 16 de Matsuri Hinovampire-knight-16-paniniBroché: 190 pages
Editeur : Marvel Panini France ( 7 Novembre 2012)
Collection : Panini Manga
Langue : Français
Prix Editeur: 7,05€
ISBN-13: 9782809427431

Son résumé :

Yûki et Zero nouent un pacte, scellé par le sang. Zero déclare à la jeune vampiresse qu’il n’éprouve plus aucun sentiment, que ce soit envers elle ou pour quiconque. Cependant, en mêlant leurs sangs, Yûki a aperçu des choses terrifiantes. Plus que jamais, elle souhaite renouer une relation d’amitié avec le jeune homme.
De son côté, Sara joue de sa popularité pour se faire une place privilégiée au coeur de l’Académie Cross. Mais son visage angélique cache de bien sinistres projets, et les blood tablets qu’elle a développées, semblent causer des troubles en ville…

Mon Avis :

Je ne vais pas m’amuser à vous faire un résumé du résumé. Il y a toujours la guilde qui recherche Kaname, Yuki et Zero qui enquêtent sur de mystérieuse blood-tablets qui rend ceux qui la mange à l’état de marionnette vampirique et toujours ce jeu du chat et de la souris entre Zero et Yuki qui commence sérieusement à me lasser.

Alors que se forme une conspiration contre le directeur de l’académie, par ses propres collègues de la guilde, la lectrice que je suis commence à devenir de plus en plus sceptique et mitigée quant à la suite des évènements. Depuis que Yuki a retrouvé la mémoire et son état vampirique et que Kaname a disparu, j’ai l’impression que l’histoire tourne en rond. On reprend les même ingrédients que l’on distille de deux/trois nouveautés et on espère que le lecteur n’y verra que du feu.

Oui mais voilà, le lecteur suit et le lecteur a franchement l’impression que l’histoire s’est un peu fait la malle.

Le trait de Matsuri Hino, reste appréciable même si l’on ne sent plus d’évolution; eh bien on s’en contentera. Il n’y a plus de surprise dans Vampire Knight, ni de scènes haletantes. C’est du prédigéré.Même si ça se lit. Quant à la version française offerte par Panini, elle est juste … effarante par tant de travail bâclé. Les bulles tramées et effacées, pour mettre la version française, ont été faites par des amateurs. Quant aux pages de titres, si l’on regarde de près, on sera très surpris de découvrir de gros pâtés peu esthétique. Vu le prix d’un livre, on pourrait s’attendre à mieux mais la crise est là, même dans le rendu fourni; rendu que le lecteur lambda paie, je le rappelle.

Même si dans l’ensemble, ce tome est une déception tant il ne se passe rien, Vampire Knight Tome 16, se laisse tout de même lire. C’est agréable mais sans plus. A quand la fin ?

Se Lit bien

Cette chronique est publiée en simultanée sur le site de Songe d’une nui d’été

Publicités