Archives

Archive de

Visuel de Couverture Pour Le Art Book de Hinako Takanaga

Beaucoup de fan de la dessinatrice et mangaka attendait son art book avec impatience. Voici le visuel du art sorti chez Kaiohsha :

Le titre du recueil est :

Little butterfly and more

Little butterfly and more de Hinako Takanaga © Kaiohsha

 

Publicités

La Fleur Millénaire Tome 2 de Kaneyoshi Izumi

J’attendais le second tome avec autant d’impatience que d’appréhension. J’avais vraiment apprécié le premier tome et parfois, on peut être déçu par la tournure que prend une suite…

La Fleur Millénaire Tome 2 de Kaneyoshi Izumi (Joou no Hana, 女王の花)

La Fleur Millenaire Tome 2 de Kaneyoshi IzumiBroché: 192 pages
Editeur : Kazé Editions (2 mai 2013)
Collection : Fleur millénaire (la)
Langue : Français
ISBN-10: 2820306810
ISBN-13: 978-2820306814

Son résumé :

Hakusei, qui désire s’aguerrir, accompagne Seitetsu pour intégrer les troupes du pays de Kô.

Après une période de séparation, Aki, désormais âgée de 15 ans, part rejoindre leur campement pour y retrouver son jeune ami que l’implacable réalité des champs de bataille a endurci. Afin de la préserver, ce dernier décide alors de repousser sa princesse pour lui faire reprendre le chemin du palais. Mais face à l’imminente attaque du pays de Do, Aki devra échafauder une tactique si elle veut éviter que les fantassins auxquels appartient son Hakusei ne soient sacrifiés sur l’autel de la guerre…

Mon Avis :

Ce second volume nous ramène donc dans cette Chine médiévale d’un autre temps et imaginaire où la jeune princesse, Aki, fait la promesse de toujours rester avec son jeune esclave étranger : Hakusei et de devenir enfin quelqu’un d ‘indispensable.

Fort de cette promesse, nous retrouvons la princesse quelques années plus tard bien décidé à honorer sa parole.

La jeune fille alors âgée de quinze ans, se retrouve au cœur d’une bataille ou les hommes et même Hakusei lui font comprendre qu’elle n’a pas sa place.

Toujours mise à l’écart depuis sa plus tendre enfance, la belle princesse souffre d’un gros complexe d’infériorité et est bien décidé à prouver qu’on peut compter sur elle. Ses retrouvailles avec Hakusei, bien que tendues aux retrouvailles, n’en demeure pas moins pleine de tendresse et de bons sentiments.

Malheureusement la guerre est là et bientôt Aki aura l’occasion de faire ses preuves et ainsi de montrer aux autres de quoi elle est capable.

Entre temps, les complots continuent bon train à la cours et la Reine du pays de Do, l’ennemie juré de la princesse Aki est bien décidée à l’éliminer coute que coute. Bien sur, c’était sans compter la force de vivre et l’intelligence de la jeune fille.

Encore une fois, je me suis totalement laissé emporter par l’histoire. J’aime beaucoup ce genre de titre qui sort des sempiternelles histoires d’amours adolescente. Entre conflit politique, guerre de territoire et l’apprentissage de la vie par l’héroïne, le lecteur n’a pas le temps de s’ennuyer. L’auteur sait user à merveilles des situations mêlant avec parcimonie, sentiments, batailles et humours sans que cela en devienne « trop ».

Le dessin, quant à lui, reste assez égal, j’aime bien son style épuré et juste même si parfois, j’ai trouvé, que certaines pages souffraient d’inégalités. Mon seul regret mais c’est aussi un peu le soucis de beaucoup de manga au style Shojo (pour fille), c’est l’absence de décors manifeste. Heureusement, c’est vite oublié par la dynamique du dessin et certaines pages sont juste bluffantes.

En conclusion, un excellent second tome qui me conforte dans l’idée d’avoir décidé de suivre cette nouvelle série. Car oui avec l’âge, je deviens très difficile en matière de manga et peu trouve grâce à mes yeux.

Ici, pari gagné, encore une fois, et je suis déjà impatiente de découvrir ce que nous réserve le troisième tome. La route vers la réussite est encore longue pour Aki et parsemé d’embuches. Réussira t-elle à tenir sa promesse et devenir enfin quelqu’un d’indispensable ? Sa relation avec Hakusei va t-elle évoluer ? Suite au prochain épisode !

Se Lit Très Bien

Ce manga vous intéresse ? Vous pouvez l’acheter ICI

Chronique miroir sur le site : Songe d’une nuit d’été

La Fleur Millénaire Tome 1

Pour lire ma chronique, cliquez sur l’image

La Fleur Millenaire Tome 1 de Kaneyoshi Izumi

Madame Bovary en Manga

Il y a quelques mois de cela, j’ai eu grand plaisir d’apprendre que certains de nos classiques avaient vus le jour en version Manga. C’est le tout nouvel éditeur : Isan Manga qui s’est proposé de nous refaire découvrir ce grand classique de la littérature française par le biais de la « bande dessinée Japonaise ».

Madame Bovary de Gustave Flaubert, dessin de Yumiko Igarashi

Madame Bovary de Y Igarashi et Gustave Flaubert
Broché: 448 pages
Editeur : ISAN MANGA (21 mars 2013)
Collection : Littérature
Langue : Français
ISBN-10: 2367680019
ISBN-13: 978-2367680019

Son résumé :

Issue d’une famille bourgeoise, Emma Bovary est élevée dans un couvent. Elle y fera son « éducation sentimentale » en lisant les œuvres romantiques à la mode. Sans ambition, son mari, Charles Bovary, ne ressemble en rien aux amants de ses lectures : il exerce son métier d’officier de santé dans un village normand où Emma, confrontée à la réalité de la vie quotidienne, va peu à peu perdre pied.

Mon Avis :

Qui ne connait pas cette œuvre littéraire que nous découvrons pendant nos années collège ? Voilà une bien belle façon de redécouvrir ce roman de Gustave Flaubert par un biais qui nous passionne tant : le manga ! Chose qui se fait essentiellement dans les classiques étrangers comme pour Shakespeare ou bien Lewis Carroll avec ces versions Française et Anglaise, les éditions Isan Manga nous proposent en miroir du manga sa version originelle : le roman ! Quelle belle façon de pouvoir comparer les deux œuvres aux reliefs si différents.

Pour ce faire, nous redécouvrons donc Madame Bovary avec la plume et le style de Yumiko Igarashi, bien connue pour avoir été la dessinatrice du manga de Candy ou celui de Georgie. Un choix assez judicieux, il faut bien l’avouer, dans la mesure où la dame est en quelque sorte une spécialiste du 19eme siècle et des robes à froufrous. Dans l’ensemble, l’histoire bien que plus romancée, est assez fidèle au roman, bien qu’écourtée, mais la dessinatrice, a assez bien respecté la ligne conductrice de l’histoire de Flaubert.

Concernant le style de Madame Igarashi, je  le trouve assez banal et légèrement vieillot mais il n’en demeure pas moins que l’ensemble du manga reste homogène et se lit avec beaucoup de plaisir.

De plus, que dire de l’ouvrage en lui même ? Isan Manga a vu en grand et nous nous retrouvons avec un très bel ouvrage relié d’une belle couverture cartonnée avec même en prime un marque page en tissu intégré dedans. Le genre de livre qui se garde précieusement dans sa bibliothèque.

Une chose est certaine, c’est que l’idée de nous présenter le manga tiré du roman ET le roman en lui même est vraiment une excellente idée. Quoi de mieux, quand on est fan de manga, que de combiner l’utile à l’agréable ?

Une très belle démarche de la part de ce nouvel éditeur que je salue avec beaucoup de joie et d’intérêt.

Se lit très bien

Ce manga vous intéresse ? Vous pouvez l’acheter ICI

Article miroir sur Songe d’une nuit d’été

Nouveau Titre pour Boy’s Love IDP

L’éditeur manga de Boy’s Love  a annoncé dernièrement un nouveau titre à paraitre dans sa collection. un One shot :

Prince of Biased Love de Neneko Narazaki

Prince of Biased Love

Son résumé :

Junji Takahashi est un employé sans histoire dont s’est éprit Kôhei Satô, un jeune acteur à la renommée mondiale. Que Junji aille au travail ou rentre chez lui, Kôhei, est partout! Mais même s’il agit froidement envers lui, ne commencerait-il pas à tomber amoureux… ?

Sa sortie est prévue pour Aout 2013

The Gorgeous Mission / La Magnifique Mission de Jun Kusuki

The Gorgeous Mission / La Magnifique Mission de Jun Kusuki

 

The Gorgeous Mission  La Magnifique Mission de Jun KusukiSon prix : 3.99 Euros

Editeur : IDP Boy’s Love

Son résumé :

Hinomoto est un employé agent double au sein d’une société informatique. Il a pour but de déceler toutes les données de cette dernière.

Or, il apprend par la suite qu’il n’est pas le seul en mission et qu’on cherche à le doubler. En parallèle, son directeur de division semble être la clef pour parvenir à ses fins. Mais ce dernier semble jouer lui aussi un rôle déterminant dans cette pièce.

Mon Avis :

Ce one shot nous emmène dans la dure vie du monde de l’entreprise Japonaise où Hinomoto, le héros, joue le rôle d’un agent double.

L’histoire en elle-même est assez classique et souffre d’un grand manque d’inspiration. Déjà on ne sait pas pourquoi le jeune homme espionne l’autre entreprise rivale de celle qui l’a embauché pour surveiller l’autre. De plus, les scènes érotiques arrivent un peu comme un cheveux sur la soupe. Cela dit, j’ai bien aimé les dessins dans l’ensemble, même si parfois le tout manquait de régularité.

Les personnages auraient pu être intéressants, si l’auteur les avait travaillé un peu plus. Et la fin est juste WTF ?! Il n’y a pas vraiment de fin et on s’attend presque à une suite. Mais comme c’est un One Shot, il faudra faire avec, dommage. On ne saura jamais, au final, les tenants et les aboutissants des rôles que les protagonistes ont réellement joués dans tout ça.

A la suite de l’histoire principale, vous trouverez deux courtes nouvelles, mignonnes mais sans grand intérêt je le crains, hormis de combler le vide qu’a laissé « La Magnifique Mission« , qui finit un peu en que de poisson.

Dans l’ensemble, même si c’est un titre qui se lit très facilement, les amateurs du genre regretteront sans doute le manque d’ambition de ce manga à la couverture si prometteuse.

Moyen : sans plus