Archives

Archive de

Under The Umbrella, With You de JUNKO

Under The Umbrella, With You de JUNKO

Under The Umbrella, With You de JUNKO Livre (Manga) – Yaoi
Volume : One Shot
Genre : Sentimental | Yaoi
Nombre de pages : 172
Editeur VF : Boy’s Love
Editeur VO : Kaiôhsha
Code EAN : 9782368770245
ISBN : 978-2-36877-024-5

Disponible sur Liseuse : NON

Son résumé :

Keisuke Mio est un lycéen qui mène une vie plutôt ennuyeuse. Détestant se sentir prisonnier et incapable de tomber amoureux, il n’arrive jamais à garder ses copines.
Un jour, alors qu’il cherche à un abri pour échapper à la pluie battante, il tombe par hasard devant l’appartement de Kakeru Yugi…
Et soudainement, sa vie ne lui paraît plus aussi ennuyeuse qu’avant.

Mon Avis :

Under the umbrella with you, est une excellente surprise. Bon déjà j’aime énormément les dessins de la mangaka JUNKO donc, je savais que même si l’histoire serait moyenne, je pourrais toujours me rattraper avec les dessins.

Eh bien avouons que j’ai été surprise et bien agréablement même. Bon l’histoire n’est pas non plus des plus transcendantes mais elle a indéniablement quelque chose qui m’a parlé : une belle histoire d’amour authentique.

Le héros Kyosuke Mio est un jeune lycéen qui ne sait pas garder une petite copine parce qu’il n’arrive jamais à tomber amoureux de l’une d’elles. Un jour qu’il pleut, il décide de s’abriter sous un appartement et tombe nez à nez avec un parapluie. Ne sachant pas s’il appartient à quelqu’un, il hésite à le prendre. Au même moment, la porte de l’appartement d’à côté s’ouvre et il tombe sur un beau jeune homme plus âgé que lui, Yugi. Très vite Mio va se sentir peu à peu attiré par cet étudiant chez qui depuis il va faire des parties de Mah-Jong. Alors que Mio se demande ce qu’il doit faire, un soir il découvre quelque chose qu’il n’aurait pas du voir. Mais peut-il aimer Yugi ? Pour la première de sa vie il éprouve enfin quelque chose pour quelqu’un qui semble ne pas le voir.

C’est un peu l’arroseur arrosé. Il comprend enfin ce que ses ex-copines ont du ressentir avec lui.

Alors oui, l’histoire est classique au possible mais j’ai aimé la pudeur avec laquelle JUNKO a composé son récit. Ce n’est pas précipité ni brutal. C’est tendre et même sensuel. Le lecteur ressent bien la détresse de ces deux héros qui aiment sans être aimés en retour. Pendant tout le long on se demande s’ils finiront par se mettre ensemble jusqu’au dénouement final. Le tout servi par des dessins très beaux et expressifs dans une mise en page claire et soignée. C’est grandement appréciable.

Voilà un titre que je mets en haut du lot et que je suis ravie d’avoir découvert.

Excellent : très belle histoire !

Le Truc Insolite – Saint Seiya, La Comédie Musicale

Au détour d’un chemin, je suis tombée sur une vidéo mettant en scène des acteurs qui jouaient et chantaient… Ils étaient tous déguisés en chevaliers du Zodiaque…. Saint Seiya quoi. Alors je me suis posée des questions et en fouinant un petit peu sur le web, j’ai découvert qu’il s’agissait bel et bien d’une comédie musicale sur le film de La Pomme d’Or avec Eris.

Si, si ça existe 😆

Saint Seiya Comédie Musicale

Bref, je ne pouvais ne pas en parler ^^. Sinon, vous pouvez découvrir quelques extraits sur le site officiel (cela va de soi) de Columbia.jp : ICI

Sans doute connaissiez-vous, mais j’avoue que j’ai été plus que surprise 🙂 Mais après tout, pourquoi pas 😉 En tout cas, ça se laisse voir avec curiosité et un certains plaisir. C’est assez fidèle au dessin animé.

Cesare Tome 3 et Tome 4 de Fuyumi Soryo

Alors que j’étais à Japan Expo, je me suis aperçue que le tome 4 de Cesare était sorti. Par la même occasion, je me suis aperçue que je n’avais pas encore lu le tome 3 alors qu’il est dans ma bibliothèque depuis un petit bout de temps. Je répare donc cette erreur vous propose de découvrir mes chroniques sur les tome 3 et 4 en simultanée.

Cesare Tome 3 de Fuyumi Soryo

 

Cesare Tome 3Broché: 208 pages
Editeur : Editions Ki-oon (7 Mai 2013)
Collection : Cesare
Langue : Français
ISBN-10: 2355925275
ISBN-13: 978-2355925276

Son Résumé :

Alors qu’au Vatican, le pape est sur son lit de mort, la rivalité entre Rodrigo Borgia et Giuliano Della Rovere s’intensifie. Les deux camps s’organisent : Cesare parvient à obtenir le soutien de l’archevêque de Pise, tandis que Giuliano charge un espion d’assassiner le jeune homme !
Mais celui-ci quitte la ville pour Florence, où il doit rencontrer Lorenzo de Médicis. Les deux familles ont en effet un objectif commun : stabiliser la situation à Pise et faire en sorte que Giovanni devienne enfin cardinal. Pour y parvenir, Cesare encourage le grand banquier à se réconcilier avec Raffaele Riario en collaborant à la création d’une manufacture de textiles…

Mon Avis :

Fuyumi Soryo continue de régaler son lectorat en nous relatant avec une certaine minutie ce qui se trame dans l’univers du Vatican à travers le personnage de Cesare Borgia. Comment se dernier tisse les grandes lignes de ce qui devra servir un jour à son père dans l’ascension au poste suprême, celui de futur Pape. Parfois, on oublie, tout comme notre jeune héros : Angelo, que nous retrouvons dans ce nouveau tome, que ce dernier n’a que seize ans.

Cette fois ci, cependant la mangaka a délaissé un peu Rodrigo Borgia, qui était très présent dans le tome précédent, pour revenir à ce qui se trame au sein de l’université de Pise. Ainsi nous découvrons que la tension qui anime les Espagnols aux Français arrive à son apogée quand un règlement de compte entre Henri et Cesare mettra ces derniers un peu sur le banc de touche. Les Français sont vus ici comme de grosses brutes épaisses qui sont en perpétuelles tensions avec les Espagnols. Mais la mangaka explique très bien, à travers Henri, pourquoi.

Angelo, continue à vouloir chercher à découvrir qui est réellement Cesare et sa curiosité prendra un nouveau tournant lorsqu’un jeune étudiant en théologie, un moine, viendra remettre en question ce que lui dit Miguel/ Michelotto concernant l’absence d’une semaine du jeune homme.

Comprenant qu’il devra s’assurer la complaisance et la loyauté d’Angelo, Cesare se décidera à ajouter le jeune garçon à ses desseins au même titre que Giovanni de Médicis. Toujours aussi naïf et voulant s’attirer les faveurs de l’espagnol, Angelo se fera un plaisir de devenir les yeux de Cesare auprès de la Fiorentina.

Entre temps, le lecteur découvrira qui est ce fameux moine qui a dénoncé les activités de Cesare.

Vraiment, si vous aimez les histoires de complots, d’ascension politique et les faits historiques, ce titre devrait grandement vous plaire. Cette suite reste au même niveau que les deux premiers tomes. C’est réellement un très grand plaisir que de suivre cette histoire qui s’appuie sur des faits réels et l’application qu’exerce Fuyumi Soryo et son superviseur est tout à son avantage. Pour les curieux et ceux et celles qui désirent en savoir plus, il y a toujours quelques notes supplémentaires en fin de tome qui nous permettent de mieux comprendre les faits historiques.

De plus, j’avoue, que j’aime énormément les dessins (assez shojo, il faut l’avouer) de la mangaka qui sont toujours très soignés et qui nous offrent de très beaux décors. Le tout servie dans une édition plus que parfaite. Décidément j’aime de plus en plus le travail fourni par les éditons Ki-Oon.

Vous l’avez compris, cette œuvre sur Cesare Borgia est réellement à découvrir. En plus de passer un excellent moment, vous en ressortirez plus riche d’une histoire qui est entrée dans la légende historique.

Se Lit Très Bien

Acheter Cesare Vol.3

Cesare Tome 4 de Fuyumi Soryo

 

Cesare Tome 4Broché: 224 pages
Editeur : Editions Ki-oon (04 Juillet 2013)
Collection : Cesare
Langue : Français
ISBN-10: 2355925542
ISBN-13: 978-2355925542

Son Résumé :

Angelo, qui s’est vu confier la supervision du chantier de la manufacture, promet innocemment à Cesare de lui rapporter tout ce qui touchera à l’avancée des travaux. Ayant eu vent de ce pacte, Miguel conseille au jeune Florentin de ne pas accorder aveuglément sa confiance à son camarade espagnol.

C’est alors qu’un autre personnage approche Cesare : Niccolò Machiavel, agent à la solde de Lorenzo de Médicis. Lorsque l’espion lui confie que l’état de santé de son employeur est des plus préoccupants, le jeune Borgia prend conscience de la nécessité de réconcilier les Médicis et Raffaele Riario avant que Florence ne montre des signes de faiblesse. Tout en prenant soin de s’assurer de l’identité de tous les membres de la Fiorentina, il met en place un nouveau plan…

Mon Avis :

Voilà une suite tout aussi prometteuse qui nous immerge une nouvelle fois dans l’univers assez compliqué des complots et des entremises politiques et sociale à l’époque des Borgia.

Angelo n’est plus seulement un acteur passif et curieux des plans de Cesare, il en fait parti dorénavant, intégrante. Fort de sa nouvelle situation, il sera légèrement refroidi par Miguel, le bras droit de ce dernier qui le mettra toutefois en garde contre Cesare. Alors que la supervision du chantier de la manufacture se passe au mieux et que la construction de cette dernière avance à grand pas grâce à Angelo, un incident viendra toutefois gâcher le chantier.

Et puis en début de tome, nous faisons aussi la connaissance de la sœur de Cesare : Lucrezia Borgia. C’est à travers un pan du passé du jeune homme que nous la découvrons ainsi que Giulia la maitresse de Rodrigo Borgia et Juan le petit frère. La mangaka a mis l’accent sur l’amour et l’admiration que porte Lucrezia envers son frère. Un amour naïf que personne, dans l’entourage de la petite fille, ne voit d’un bon œil.

J’avoue n’avoir pas trop bien compris pourquoi nous avoir montré certains détails concernant Lucrezia vu qu’elle n’apparaît (pas encore) présentement dans l’histoire qui nous intéresse. Mais je gage que très bientôt nous en aurons les explications car après tout, Lucrezia Borgia fait partie intégrante de la vie de son frère. Bon nombre de rumeurs ayant circulé à leur sujet, je me demande comment la mangaka interprétera cela.

Une nouvelle fois, je me suis laissé séduire par le style de Fuyumi Soryo, que ce soit par l’histoire ou les dessins que je trouve toujours aussi beau. De plus, nous en apprenons un peu plus sur ce moine, étudiant en théologie qui est en fait Machiavel lui même et qui se trouve être au service de Lorenzo De Médicis en tant qu’espion. A ce propos, nous avons droit à tout un explicatif sur les relations entre Machiavel et Cesare ainsi que son importance dans l’histoire du jeune Borgia.

Vraiment si vous recherchez une bonne série historique avec des dessins raffinés et de beaux décors, je ne saurais que trop vous conseiller cette série. Et oui je sais, je me répète !

Se Lit Très Bien

Acheter Cesare Tome 4

Chroniques miroir sur le blog de Songe d’une nuit d’été

Cesare Par Fuyumi Soryo

Sous Un Rayon De Soleil Tome 1 de Tsukasa Hojo

Déjà paru il y a plus de 15 ans aux éditions Tonkam, c’est avec un véritable plaisir que nous retrouvons cette nouvelle édition de Sous un Rayon de Soleil de Tsukasa Hojo. Sorti le 4 Juillet dernier dans une collection ayant pour nom « Les Trésors de Tsukasa Hojo » et ce à juste titre, croyez-moi.

Sous Un Rayon De Soleil Tome 1 de Tsukasa Hojo

 

Sous un Rayon de Soleil T1 de Tsukasa HojoBroché: 150 pages
Editeur : KI-OON (4 juillet 2013)
Collection : Shonen
Langue : Français
ISBN-10: 235592483X
ISBN-13: 978-2355924835

Son résumé :

Malgré son apparence tout à fait ordinaire, la jeune Sarah Nishikujo possède un don incroyable : celui de communiquer avec les végétaux ! Afin de ne pas éveiller les soupçons, elle est condamnée à changer régulièrement d’école et à vivre une vie de nomade.
Un grain de sable finit par se glisser dans cet engrenage bien huilé lorsqu’elle fait la rencontre de Tatsuya Kitazaki, un jeune garçon décidé à abattre l’arbre qu’il juge responsable de l’infirmité de sa petite sœur…

Mon Avis :

Sous un rayon de Soleil fait parti de ces mangas difficilement oubliables. Déjà par le dessin de Tuskasa Hojo, que je trouve simplement magnifique et aussi par un scénario bien léché.

C’est un hymne à l’écologie et ce manga traite d’un problème qui a l’époque était déjà récurrent et décrié chez grand nombre d’artiste japonais que ce soit dans le milieu du manga où bien de l’animation. Les Japonais aiment les plantes, les arbres et malheureusement les grandes villes et les nouvelles constructions tuent au fur et à mesure ce qui nous fait vivre : la végétation.

On ne peut oublier les Nausicaa, Pompoko, Mononoke Hime et compagnie de Hayao Miyazaki en ce qui concerne les films d’animations des Studios Ghibli. Ici dans ce manga, Tsukasa Hojo traite le problème avec beaucoup de délicatesse et de poésie. Le tout servie par un style à vous faire pleurer d’émotions. Je trouve pour ma part que c’est dans ces années là que le dessinateur nous offert ses plus belles œuvres. C’est véritablement un grand plaisir de retrouver une nouvelle fois ses histoires courtes.

Sarah Nishikujo arrive avec son père dans une nouvelle ville. Fleuristes itinérants, ils se déplacent de lieu en lieu, au gré de leurs envies. Mais Sarah a un secret, en fait deux : elle ne vieillit pas et surtout elle semble avoir le pouvoir de communiquer avec les végétaux. La jeune fille fera la connaissance de son voisin, un petit garçon bien décidé à couper un arbre qui serait responsable de la paralysie de sa petite sœur. Très vite les deux jeunes gens vont se lier d’amitié et Tatsuya ( on voisin), finira par découvrir les deux secrets de Sarah.

Le lecteur à travers les chapitres, va découvrir son don. Sarah semble être une espèce d’ange gardien qui nous fait entrevoir un aspect des plantes, des fleurs et des arbres inconnu des simples hommes.

C’est beau, c’est très poétique et bourré de bons sentiments. Difficile de ne pas se laisser immerger dans le monde de cette petite fille qui fait tout pour aider ses amis, végétaux et humains.

Voilà une histoire qui n’a pas pris une ride, avec un dessin qui plaira à un très large public ! De plus, on ne peut que saluer les efforts des éditions Ki-Oon qui nous servent là une édition de qualité, tant par sa couverture que ses pages couleurs à l’intérieur. Il y a de quoi être ravi ! Vraiment.

Sous Un Rayon de Soleil compte trois tomes. Si vous ne connaissez pas Hojo ou si vous ne connaissez que ses œuvres actuelles : Angel Heart et City Hunter, je vous encourage fortement à découvrir ces petits trésors ! C’est juste génial avec des histoires courtes mais de qualités ! Tout ce que j’aime.

Excellent : très belle histoire !

Acheter Sous un Rayon de Soleil Tome 1

Chronique miroir sur le blog de Songe d’une nuit d’été

Les Trésors de Tsukasa Hojo, à ne surtout pas rater !

Les Trésors de Tsukasa Hojo

Recherche Chroniqueuses Pour Manga Boy’s Love

Bonjour à tous et à toutes !

Hinako Takanaga

Nous en appelons aux amoureuses de manga Boy’s Love. Nous recherchons trois chroniqueuses sérieuses pour le blog Manga air et Songe d’une nuit d’été, qui savent écrire dans un français correct et sans trop de faute.

Si vous êtes intéressée, merci de remplir ce formulaire ci dessous. Nous rappelons toutefois que  le « poste » serait à titre bénévole.

Le Formulaire

Pour plus d’informations n’hésitez pas à joindre Artemissia Gold à cette adresse : songedunenuitete@gmail.com